Sélectionner une page

Femmes Sauvages

Je sens la Vie bouillonner en moi

De la Terre où profondes sont mes racines

Jusqu’au Ciel où flotte mon esprit

Et le bout de mes branches s’élève vers le Soleil

 

Et mon Coeur de ressentir la Joie

Joie d’être là

Joie d’être Femme

Joie d’être moi

 

Je sens la Vie bouillonner en moi

Et je la remercie

Sur le pont d’un bateau accosté

Mon corps danse comme une mer agitée

Instant onirique, hypnotique

Où s’exprime l’orage

Dans une énergie sauvage

Sur mes joues coulent des larmes salées

Et mes ailes étendues repeignent le ciel

De mes peines et mes illusions brisées

Sur mes bras coulent les souvenirs du passé

De ces sourires perdus

Et ces regards que je ne croiserais plus

Les vagues en moi se déchainent

Au rythme du battement de mes veines

Emportant avec elles ce flot d’émotions chargé

Et mon âme vidée s’emplit d’une énergie nouvelle

Au loin le soleil pointe ses premiers rayons

Je met les voiles, le coeur en ébullition

Le regard tourné vers de nouveaux horizons